Piet Mondrian

« Je construis des lignes et des combinaisons de couleurs sur une surface plane dans l’intention de dépeindre autant que possible un sentiment général de la beauté […] Mais je veux m’approcher le plus possible de la vérité, c’est pourquoi j’extrais tout jusqu’à parvenir à l’essence […] des choses. »
– Lettre au critique d’art néerlandais H.P. Bremmer, le 29 janvier 1914 (1)

Considéré comme l’un des pionniers de l’art moderne, Piet Mondrian est un peintre et théoricien néerlandais et contributeur au mouvement De Stijl. Alliant la création et sa philosophie personnelle de « belle géométrie », il crée un œuvre qui aura une influence majeure sur l’art abstrait, mais aussi le design, la publicité et la mode.

Mondrian étudie à l’Académie des beaux-arts d’Amsterdam de 1892 à 1894, dessinant d’après modèle et copiant les grands maîtres et les peintures de genre, mais s’initie aussi à plusieurs styles d’avant-garde. Dans cette ville, il fait la connaissance de Jan Toorop, chef de file du mouvement luministe, dont le trait néodivisionniste aura une incidence sur son propre travail. En 1909, il devient membre de la Société théosophique. Ces événements, combinés à sa découverte du cubisme, le marquent profondément. Après son installation à Paris en 1912, sa peinture évolue vers l’abstraction pure et, en 1917, il crée ses premiers tableaux basés sur une grille (Composition n° 12 avec du bleu, 1936–1942), style qu’il qualifie, dans ses écrits, de néoplasticisme. Ce terme deviendra plus tard synonyme de De Stijl (le style).

En 1940, Mondrian déménage à New York pour fuir la Seconde Guerre mondiale et crée des liens avec des marchands d’art, dont Peggy Guggenheim. Lors de sa dernière exposition individuelle en 1944, il présente des œuvres inspirées des rythmes du jazz et de l’architecture et de l’énergie de la ville. Allant vers une nouvelle relation entre éléments de couleur et lignes, l’art de Mondrian est alors toujours en évolution, et contribue à faire naître l’intérêt pour l’expressionnisme abstrait en Amérique.


(1) Extrait de la première lettre de Mondrian au critique d’art néerlandais H.P. Bremmer, datée du 29 janvier 1914, telle que citée dans Marty Bax, Mondrian complet, Paris, Hazan, 2002.

Nom
Piet Mondrian
Pays-Bas: Amersfoort
1872-03-07
Nationalité
Pays-Bas
Décédé
États-Unis: New York, New York
1944-02-01