Ruth Annaqtuusi Tulurialik

Quelques mois après sa naissance, Ruth Annaqtuusi Tulurialik est emmenée à Baker Lake par ses parents adoptifs, son oncle Thomas Tapatai et son épouse, Elisapee Unuqnuq. Elle y grandit en quelque sorte coupée de l’existence semi-nomade de chasseur-pêcheur qu’ont vécue ses ancêtres.

Par l’entremise de son père adoptif qui est vicaire et enseigne le catéchisme pour l’Église anglicane, Tulurialik est exposée aux croyances des Blancs et à leur mode de vie. Elle a à peine vingt ans lorsqu’elle entre au service du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, où elle travaillera surtout à titre d’interprète. Après diverses tentatives, un atelier de gravure est lancé à Baker Lake en 1969 sous la direction des artistes invités Jack et Sheila Butler. Il devient bientôt une source de revenus appréciable. Encouragée par Jessie Oonark, déjà une artiste réputée, Tulurialik réalise ses premiers essais. La qualité et l’originalité de son art se manifestent pleinement dans le dessin.

Nom
Ruth Annaqtuusi Tulurialik
Canada: Territoires du Nord-Ouest, région de Kazan River
1934-09-13
Nationalité
Canada (Inuit)
Photo : Paul von Baich
© Affaires indiennes et du Nord Canada