Shary Boyle

L'œuvre de Shary Boyle en dessin, sculpture, peinture et performance audio-visuelle l´a fait connaître sur la scène internationale. Inspirée d´un lieu fantastique où règne le moi profond, son œuvre parcourt le paysage des angoisses et des désirs adolescents, y faisant surgir des mondes mythiques et enchantés.

Elle obtient en 1994 un diplôme de l'Ontario College of Art and Design. Elle offre des performances chez VonRot GmbH, à Berlin (2001), au festival All Tomorrow's Parties de Los Angeles (2002), à l´Art Gallery of Ontario, à Toronto (2004, 2006), à l´Olympia de Paris (2005), au Fonal Festival en Finlande (2005), au Sonar Festival de Barcelone (2005) et au Hammer Museum de Los Angeles (2006, 2008). En 2006, elle crée avec Doug Paisley Dark Hand and Lamplight, présentée en première partie du spectacle de la tournée californienne du musicien Will Oldham.

Les statuettes de dentelle de porcelaine de Shary Boyle montrent d´hybrides créatures et de surprenantes métamorphoses, Sans titre 2004. En 2006, les figurines font l´objet d´une exposition solo au Power Plant, à Toronto. Au printemps de 2008, la Southern Alberta Art Gallery présente une exposition axée sur l´aspect « performance » de l'art de Shary Boyle, mettant en vedette les œuvres pour rétroprojection qu´elle a créées au cours des dix dernières années.

Ses œuvres ont été publiées dans The Story of Jane Doe (Random House, 2003), Witness My Shame (Conundrum Press, 2004), Kramer's Ergot no 6 et no7 (Buenaventura Press, 2006, 2008), Zoetrope: All-Story de Francis Ford Coppola (AZX Publications, 2007), Furnish et Fragiles (Die Gestalten, 2007, 2008) le magazine The Believer (McSweeney's Publishing, 2008), et la monographie Otherworld Uprising: Shary Boyle (Conundrum Press, 2008). En 2007, Shary Boyle obtient une résidence aux studios Space à Londres, au Royaume-Uni, dans le cadre du Programme de résidences internationales du Conseil des Arts du Canada.

Nom
Shary Boyle
Canada: Ontario, Scarborough
1972-05-26
Nationalité
Canada