Hiromi Tsuchida

Boîte à lunch

v. 1979-1982, tiré en 1994
Catégorie: 

Dans sa série Collection Hiroshima, le photographe japonais Hiromi Tsuchida présente des objets provenant des archives du Musée commémoratif de la paix d'Hiroshima, qui a échappé au bombardement du 6 août 1945 à 8 h 15. Comme l'a déclaré l’artiste, « à mon avis, le monde d’après-guerre a commencé avec la perpétration des pires crimes du siècle à Auschwitz en Occident et à Hiroshima en Orient. Puisque ces actes ont marqué notre époque, nous faisons partie d’Hiroshima et Hiroshima fait partie de nous. Toutefois, il me semble que nous avons gaspillé les années qui se sont écoulées depuis, car nous n'avons pas réussi à créer la philosophie d'une nouvelle ère historique... Qu’est-ce qui m’a mené à Hiroshima?... Je crois que je le dois à l’aspect sombre de mon esprit – mon égoïsme en tant qu’artiste... Tout ce que je pouvais faire, c'était reconnaître le gouffre entre les victimes de la bombe atomique et les gens ordinaires. S’il me reste quelque chose à faire au sujet d’Hiroshima, c'est admettre honnêtement ma honte en tant qu’artiste, car je continue d’être fasciné par Hiroshima. »

Titre
Boîte à lunch
Date
v. 1979-1982, tiré en 1994
Technique
Photographie
Matériaux
épreuve à la gélatine argentique
Dimensions
60.4 x 50.5 cm; image: 33.9 x 42 cm
Nationalité
Japon
Mention de source
Don de l'artiste, Tokyo, 1994
Numéro d'acquisition
37510