Micheline Beauchemin

Carapace givrée bleu nordique : Hommage au fleuve Saint-Laurent

1984

« Carapace givrée bleu nordique » de Micheline Beauchemin fait partie d’une série qui rend hommage au Saint-Laurent, fleuve qui a assuré la subsistance de la famille de l’artiste. Dans cette tapisserie, Beauchemin capte les variations de luminosité qui frappent les glaces flottantes du Saint-Laurent près de sa maison à Grondines au Québec, durant le dégel printanier. Grâce aux formes abstraites dessinées par les fils de textures variées qui se déclinent en plus d’une soixantaine de nuances de bleu, l’artiste réussit à représenter le phénomène à la fois éphémère et cyclique de la débâcle. Beauchemin a voyagé dans le monde entier pour étudier les techniques, les motifs et les fibres à tapisserie. Lors de plusieurs séjours au Japon dans les années 1960, elle se familiarise avec une gamme apparemment infinie de fibres et de teintes qui raffermiront son désir d’approfondir davantage les rapports entre la lumière et la couleur.

Titre
Carapace givrée bleu nordique : Hommage au fleuve Saint-Laurent
Date
1984
Technique
Arts décoratifs
Matériaux
fils de coton recouverts de mylar, fils de soie colorés et fils de lin
Dimensions
162 x 504.5 cm
Nationalité
Canada
Mention de source
Acheté en 2002
Droits d'auteur
©Micheline Beauchemin
Numéro d'acquisition
40966

Plus sur Micheline Beauchemin