Élisabeth Louise Vigée Le Brun

Comtesse Anna Ivanovna Tolstaïa

1796

Vigée Le Brun fuit la France au début de la Révolution. S’ensuit un exil de dix ans qu’elle passe en grande partie à Saint-Pétersbourg, où elle peint ce portrait de la comtesse Tolstaïa (1774–1825). Saisie dans une pose décontractée, la comtesse est en harmonie avec le décor naturel qui l’entoure. Délaissant les conventions, elle porte une robe très simple, d’inspiration grecque ou romaine. Le tableau la montre proche de la nature et libérée des contraintes sociales; un aspect fondamental de la pensée des Lumières. Comme d’autres portraits de l’artiste, celui-ci est empreint d’un caractère intimiste et d’une apparente spontanéité – comme si, d’égal à égal, un lien de complicité pouvait se développer entre le modèle et nous.

Cadre: bois mouluré avec ornements sculptés, doré. France ou Russie, v. 1800

Titre
Comtesse Anna Ivanovna Tolstaïa
Date
1796
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur toile
Dimensions
137.7 x 104 cm
Nationalité
France
Mention de source
Don anonyme d'un collectionneur canadien, 2015
Numéro d'acquisition
46900