Henri Hébert

Danseuse au repos

1926

Vers la fin des années 1920, Hébert sculpte une série de nus et leur donne des titres évoquant la culture urbaine des temps modernes, tels « Flapper » ou « Charleston ». Travaillant toujours à partir du modèle vivant, Hébert donne ici à son sujet une pose naturelle et détendue, une attitude qui se répercute dans la délicatesse des traits du visage, ceux d'une femme plutôt que d'une simple danseuse.

Artiste
Titre
Danseuse au repos
Date
1926
Technique
Sculpture
Matériaux
plâtre peint
Dimensions
46.4 x 18.5 x 13 cm
Nationalité
Canada
Mention de source
Acheté en 1991
Numéro d'acquisition
35977