Théophile Hamel

Dominick Daly O'Meara

v. 1847
Catégorie: 

Le portraitiste a choisi de suggérer l'instantanéité d'un moment : le gamin est assis à l'extérieur, en pleine nature, interrompant une activité de loisir pour laisser capter ses traits. La présence de l'arc en os et des flèches font figure d'attributs, et tendent à assimiler le jeune homme à l'Amérindien, premier habitant du pays. C'est peut-être pour insister sur l'enracinement du jeune Irlandais dans son milieu que le peintre a procédé de la sorte. O'Meara, issu d'une famille d'immigrés, appartient à la première génération née au pays. Hamel s'attache soigneusement à inscrire son modèle dans l'espace. Il cadre la figure dans un plan rapproché, la tête légèrement tournée vers la droite. Les bras se dégagent du corps et les jambes, repliées, suggèrent une perspective. La présence de fleurs et de feuillages sur la gauche, et l'ouverture sur un paysage à l'opposé, artifices déjà remarqués dans l'« Autoportrait dans un paysage », contribuent à circonscrire l'espace autour de l'enfant. Le vigoureux coup de pinceau ajoute une touche de vitalité et d'énergie à la composition.

Le jeune Dominick Daly, second fils d’un des chefs de la communauté irlandaise de Québec, John Patrick O’Meara, est né en 1840. Après des études au Séminaire de Québec, il est admis au barreau en 1863, puis exerce la profession d’avocat. Il cesse la pratique du droit à la mort de son père en 1872, et remplace ce dernier aux douanes. Il occupe successivement plusieurs postes avant d’être promu administrateur des douanes de la province de Québec, poste qu’il a occupé jusqu’à sa retraite en 1908. Il est décédé dans sa ville natale en 1931.

Titre
Dominick Daly O'Meara
Date
v. 1847
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur toile
Dimensions
75 x 61.8 cm
Nationalité
Canada
Mention de source
Acheté en 1990
Numéro d'acquisition
30760