Claes Oldenburg

Ensemble de chambre à coucher

1963

En 1963, Oldenburg entreprend une série de sculptures sur le thème du foyer. L'« Ensemble de chambre à coucher », la plus complexe de toutes, utilise un procédé typique de l'humour d'Oldenburg, celui de l'inversion ironique. En choisissant des surfaces rudes, des angles pointus et une austère froideur, il fait une observation pleine d'esprit sur « la pièce la plus douce et la plus accueillante de la maison, celle qu'on associe le moins à la réflexion ». Les meubles sont déformés selon la perspective d'un dessin, ce qui crée l'illusion d'une profondeur exagérée. Les textiles et les matériaux utilisés - imitations commerciales du marbre, fourrure synthétique et similicuir - accentuent le phénomène. Aucun des meubles n'est réel; aucun des accessoires ne fonctionne; la pièce tout entière est une illusion du fonctionnalisme. Même la série de faux tableaux expressionnistes abstraits confectionnés de tissus décoratifs ajoute à l'ironie de l'oeuvre.

Titre
Ensemble de chambre à coucher
Date
1963
Technique
Sculpture
Matériaux
bois, vinyle, métal, fourrure artificielle, tissu et papier
Dimensions
espace pour l'installation: 3 x 6.5 x 5.25 m
Nationalité
États-Unis
Mention de source
Acheté en 1974
Droits d'auteur
© 2000 Claes Oldenburg
Numéro d'acquisition
18122

Plus sur Claes Oldenburg