Benedetto Montagna

Femme et satyre avec deux cupidons

v. 1507-1515

Benedetto, fils de Bartolomeo Montagna, le plus important artiste de l’école de Vicence, se met à la gravure vers 1500. Dans l’œuvre présentée ici, l’artiste semble s’intéresser à l’opposition allégorique entre virtus et voluptas (vertu et plaisir). La figure centrale vêtue de robes et coiffée d’un turban donne l’impression qu’il pourrait s’agir d’une sibylle ou d’une prophétesse de l’Ancien Testament. De sa main droite, elle retient à la laisse par le toupet un satyre dont la mine déconfite suppose une captivité involontaire. La notion selon laquelle la connaissance ou la philosophie permet de contrôler les bas instincts est annulée par la présence des deux cupidons à gauche tenant un oiseau. L’oiseau pourrait symboliser le Saint-Esprit ou, de façon plus générale, la liberté de l’âme humaine, ici conquise par l’amour.

Titre
Femme et satyre avec deux cupidons
Date
v. 1507-1515
Technique
Estampe
Matériaux
gravure au burin sur papier vergé
Dimensions
16.9 x 12.2 cm; plate: 16.6 x 11.8 cm
Nationalité
Italie
Mention de source
Acheté en 1964
Numéro d'acquisition
14501