Salvador Dalí

Gala et l'Angélus de Millet précédant l'arrivée imminente des anamorphoses coniques

1933

Ici, Dalí nous propose de multiples associations invraisemblables : une copie du célèbre Angélus de Jean-François Millet au-dessus de la porte et sa femme Gala qui sourit à un personnage ressemblant à Vladimir Lénine à l’arrière-plan. Le buste sur la saillie du mur pourrait représenter André Breton, poète et chef de file du mouvement surréaliste. Posté derrière la porte, l’écrivain russe Maxime Gorki est coiffé d’un homard, accessoire cher à Dalí. Cette scène insolite et illogique illustre bien le surréalisme, qui juxtapose des objets sans rapport entre eux et une iconographie onirique.

Titre
Gala et l'Angélus de Millet précédant l'arrivée imminente des anamorphoses coniques
Date
1933
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur bois
Dimensions
24.2 x 19.2 cm
Nationalité
Espagne
Mention de source
Acheté en 1975
Numéro d'acquisition
18456