York Wilson

Gibier

1972-1973

Influencé très jeune par le renouveau de l'art mural à Mexico dans les années 1950, York Wilson a peint 13 murales au Canada dont la dernière, « Gibier », a été transposée sous forme de tapisserie. En 1972, à la demande du président de Simpson-Sears (aujourd'hui Sears Canada), Douglas Peacher, Wilson avait accepté de créer une grande tapisserie pour la salle à manger de la direction de cette entreprise. Le « carton » (la maquette-papier) fut ensuite tissé à Paris par Yvette Cauquil-Prince, une artiste célèbre pour avoir reporté ainsi le travail d'artistes tels que Picasso, Braque et Léger. La tapisserie n’a été exposée au public qu’une seule fois, en 1974, pour une rétrospective de l'oeuvre de Wilson organisée par la Sarnia Public Art Gallery. Cependant, elle a orné les murs de la salle à manger de Sears Canada jusqu’à ce qu’elle ait été offerte au Musée des beaux-arts du Canada. « Gibier » représente plusieurs animaux sauvages du Canada : gibier à poil (lièvre, ours, élan, cerf), gibier à plume (gélinotte, faisan, canard) et gibier d’eau (poisson, crabe, tortue).

Artiste
Titre
Gibier
Date
1972-1973
Technique
Arts décoratifs
Matériaux
laine, lin et jute
Dimensions
122 x 270.5 cm
Nationalité
Canada
Mention de source
Don de Sears Canada, Toronto, 2009
Numéro d'acquisition
43006

Plus sur York Wilson