Roger Fenton

Hangars et ateliers ferroviaires, Balaklava

v. 8 mars-26 juin 1855, tiré 5 avril 1856
Catégorie: 

Lorsque Fenton est dépêché pour photographier la guerre de Crimée en 1855, il quitte accompagné de deux assistants, un fourgon photographique, sept cents plaques de verre et six malles remplies de matériel et d'effets personnels. L'Angleterre avait déclaré la guerre à la Russie l'année précédente et avait envoyé une armée de 28 000 hommes. Toutefois, ce n'est pas l'ennemi qui a fait peser la plus lourde menace sur les vies humaines, mais les provisions d'eau contaminée et l'insalubrité ambiante. Ici, Fenton saisit l'étroite baie menant au port de Balaklava, encombrée d'embarcations qui ont déchargé hommes, pièces d'artillerie et fournitures essentielles. La voie ferrée au premier plan fut construite pour ravitailler le front de l'armée britannique. L'apparente innocence de l'image dément la fétide odeur de mort et de décomposition qui devait y régner.

Artiste
Titre
Hangars et ateliers ferroviaires, Balaklava
Date
v. 8 mars-26 juin 1855, tiré 5 avril 1856
Technique
Photographie
Matériaux
épreuve sur papier salé
Dimensions
20.7 x 24.9 cm
Nationalité
Grande-Bretagne
Mention de source
Acheté en 1972
Numéro d'acquisition
21811