Jerry Pethick

Homeship/Faux Terrain

1987-1991

L'intérêt que Jerry Pethick portait à ses débuts aux technologies photographiques, comme l'holographie, l'a amené à explorer diverses façons de produire l'illusion d'un espace tridimensionnel. Avec « Homeship/Faux Terrain », réalisée à Hornby Island en Colombie-Britannique, l'artiste utilise les concepts développés par le physicien français Gabriel Lippmann (1845-1921) en « photographie intégrale », qui s'inspire de la vision de la mouche et de ses particularités oculaires. Avec une superposition de rangées de lentilles, similaires à celles inventées par Augustin-Jean Fresnel (1788-1827), placées sur un agencement de photographies, Pethick crée l'illusion du du paysage du Grand Canal de Venice, en Californie, où l'artiste a déjà habité. La juxtaposition du complexe phénomène optique à un assemblage sculptural autonome, qui utilise des objets de la vie quotidienne modifiés, force une rencontre autant physique que mentale avec le concept d'espace.

Artiste
Titre
Homeship/Faux Terrain
Date
1987-1991
Technique
Sculpture
Matériaux
bois, aluminium, bateaux en aluminium, verre, scellant silicone, corde, balai, disques en vinyle, contenant de chocolat, scie, liège, charbon, ampoules, lentilles fresnel, photographies, tube de téléviseur, projecteur, tubes fluorescents, cuve de laveuse, plaques d'immatriculation, collecteur d'admission, couvercle de barbecue et boîte
Dimensions
installation aux dimensions variables
Nationalité
Canada
Mention de source
Acheté en 2004
Numéro d'acquisition
41302