Francisco Goya y Lucientes

Le célèbre Martincho plante les banderilles en évitant le taureau d'un mouvement de son corps

1815-1816

Il s'agit d'une planche de « Tauromaquia », une série de 33 estampes illustrant l'histoire de la corrida en Espagne, depuis ses racines dans les pratiques de chasse des premiers Espagnols jusqu'à sa transformation par les Maures en un sport, avec les représentations des courageux exploits de matadors au temps de Goya. L'artiste admirait beaucoup Martincho, qui défiait seul le taureau et était connu pour son audace spectaculaire, comme le fait de porter des chaînes aux pieds durant un affrontement. Ici, Martincho est sur le point de planter les banderilles (bâtons terminés par un dard) dans le taureau tout en retenant son attention grâce aux mouvements de son corps.

Titre
Le célèbre Martincho plante les banderilles en évitant le taureau d'un mouvement de son corps
Date
1815-1816
Technique
Estampe
Matériaux
eau-forte, aquatinte avec brunissoir, pointe sèche et burin sur papier vergé
Dimensions
27.9 x 38.3 cm; plate: 24.6 x 35.3 cm
Nationalité
Espagne
Mention de source
Acheté en 1916
Numéro d'acquisition
1234

Plus sur Francisco Goya y Lucientes