Jan van Goyen

Le château d'IJsselstein

1648

L'un des pionniers et des maîtres hollandais de la peinture de paysage réaliste, Van Goyen s'est livré à de nombreuses expériences avec sa palette, adoptant une nouvelle manière « tonale » dont il tire une série de peintures monochromes. Le tableau représente le village d'IJsselstein, situé sur la rivière IJssel, près d'Utrecht. Seule, la tour de l'escalier du château subsiste aujourd'hui.

Collection Archer-Houblon, Welford Park, Berkshire, R.-U. [1]

Spink & Sons, Londres, R.-U. [2]

1934
A. de Casseres, Londres [3]

en 1934-05-07 – encore en 1934-06-02

Kunsthandel Douwes, Amsterdam, Pays-Bas [4]

en 1934-11-17 – encore en 1934-12-15

Nathan et Benjamin Katz, Dieren, Pays-Bas [5]

Baron Van Heeckeren Van Molecaten, Hattem, Pays-Bas [6]

– 1951-04-25

Succession de Nathan Katz, Dieren, Pays-Bas, et Bâ le, Suisse [7]

1951-04-25 – 1952-03-27

Thomas Agnew & Sons, Londres, R.-U., achetée de la succession de Katz [8]

1952-03-27 –
Musée des beaux-arts du Canada, achetée de Thomas Agnew & Sons [9]

La principale source de cette provenance est le catalogue raisonné de Hans-Ulrich Beck, cat. no 692 [Beck, Hans-Ulrich, Jan Van Goyen 1596-1656. Ein Oeuvreverzeichnis, Amsterdam, Van Gendt & Co., 1973, p. 316]. Les exceptions et les autres documents à l’appui sont indiqués.

[1] La famille Archer-Houblon possède le parc Welford depuis 1618.

[2] Spink & Sons est un marchand d’art londonien.

[3] A. de Casseres est un marchand d’art londonien.

[4] L’œuvre fait partie d’une exposition à la galerie d’art des frères Douwes à Amsterdam, du 7 mai au 2 juin 1934 [Catalogus der Tentoonstelling van Oude Schilderijen, Kunsthandel Gebr. Douwes, Amsterdam, cat. no 20, repr.]. Le catalogue ne comprend aucune information sur le vendeur ou l’acheteur de l’œuvre.

[5] Le tableau fait partie d’une exposition organisée par les marchands d’art, Nathan et Benjamin Katz, au Frans Hals Museum d’Haarlem en 1934 [Tentoonstelling van Schilderijen van oud-hollandsche Meesters uit de collectie Katz de Dieren, du 17 novembre au 15 décembre 1934, Frans Hals Museum, Haarlem, Pays-Bas, no 13 sous le titre de Riviergezicht]. Dans le catalogue, on indique que l’œuvre provient d’une collection anglaise.

[6] Le baron Van Heeckeren Van Molencaten est indiqué comme ancien propriétaire de l’œuvre dans le catalogue de vente de 1951 à Paris [voir note 7]. Il s’agit sans doute de Evert Walraven Van Heeckeren Van Molencaten (1914-2001), qui était le secrétaire privé de la reine Juliana des Pays-Bas, de 1950 à 1956.

[7] Le tableau fait partie de la vente de la succession de Nathan Katz (décédé en 1949), tenue à la Galerie Charpentier de Paris, le 25 avril 1951. Il est vendu au marchand d’art londonien, Agnew & Sons [Succession N. K. … Importants Tableaux Anciens, Galerie Charpentier, Paris, le 25 avril 1951, lot no 25 sous le titre de Vue du Châ teau de Montfort]. Dans le catalogue, on confond la provenance antérieure indiquée avec celle d’un tableau différent de Van Goyen (Beck, cat. no 691), aujourd’hui dans la collection Bü hrle de Zü rich. Toutefois, le baron Van Heeckeren Van Molencaten est indiqué comme le dernier propriétaire de l’œuvre.

[8] Voir note [7].

[9] Registre d’acquisition [dossier de documentation du MBAC].

Dans le passé, le panneau d’Ottawa a été confondu avec une composition très semblable du châ teau de Montfoort de 1648 dans la collection Bü hrle de Zü rich, dont les dimensions sont similaires (Hofstede de Groot, VIII [1927], cat. no 165; Beck, no 691).

Artiste
Titre
Le château d'IJsselstein
Date
1648
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur chêne
Dimensions
66 x 97.8 cm
Nationalité
Pays-Bas
Mention de source
Acheté en 1952
Numéro d'acquisition
5877