Pablo Picasso

Le guéridon

1919

Dans cette oeuvre cubiste synthétique, Picasso transforme le genre traditionnel de la nature morte en élaborant une composition unifiée avec des fragments abstraits d'objets. Y sont perceptibles des natures mortes : cheville, manche et cordes d'une guitare, compote et raisins, pieds et dessus en bois strié du guéridon. Le cadre de cette oeuvre est un balcon ouvert sur la mer lors d'une journée grisâtre. On le sait par les tableaux au style plus traditionnel peints par Picasso durant le même été lors de ses vacances à la Riviera. La surface de l'eau est suggérée par des ondulations alternant avec des idéogrammes qui évoquent soit des crêtes de vagues ou des goélands.

– encore en 1955
En la possession de l’artiste [1]

en 1957 – 1957-09-18

Galerie Nathan (Dr Fritz Nathan, 1895–1972, et son fils, Dr Peter Nathan), Zü rich, Suisse [2]

1957-09-18 –
Musée des beaux-arts du Canada, achetée du Dr Fritz Nathan et du Dr Peter Nathan [3]

[1] L’œuvre fait partie d’une exposition qui circule en France et en Allemagne en 1955. Dans le catalogue d’exposition, on indique que le tableau est propriété de l’artiste. [Wilhelm Boeck, Jaime Sabartés. Picasso, New York, H.N. Abrams 1955, p. 466, no 93 et notice biographique, no 168. Picasso. Peintures 1900-1955, Musée des Arts Décoratifs, Paris, de juin à octobre 1955, no 48. L’exposition est présentée aussi à Hambourg, Munich et Cologne, l’année suivante. La traduction allemande du catalogue donne des renseignements identiques.]

[2] Des discussions entre le MBAC et la Galerie Nathan au sujet de l’achat de l’œuvre débutent en mai 1957. Elle entre officiellement dans la collection du MBAC, le 18 septembre 1957 [dossiers d’acquisition, dossier de documentation du MBAC].

[3] Voir note [2]. Registre d’acquisition [dossier de documentation du MBAC].

Artiste
Titre
Le guéridon
Date
1919
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur toile
Dimensions
115.3 x 73 cm
Nationalité
Espagne; France
Mention de source
Acheté en 1957
Numéro d'acquisition
6768