Fernand Léger

Le mécanicien

1920

Voici une étude fascinante du contraste couleur et forme. Tandis que le corps cylindrique de la figure se détache du fond géométrique, net et complexe, le rendu en grisaille du visage et des membres contraste avec les brillantes lignes noires métalliques et les blocs de couleur. La forte carrure du mécanicien, ses traits définis, ses cheveux noirs jais, ses tatouages et ses bagues dénotent un homme de la classe ouvrière. Cette oeuvre peinte à un moment charnière de sa carrière – trois ans après sa démobilisation de l’armée française – est l'image archétypale de sa vision de la vie moderne et un symbole de l'ère de la machine.

1920 – 1949-08

Fernand Léger (1881-1955), Paris, France [1]

1949-08 – 1966
Galerie Louis Carré (Louis Carré, 1897-1977), Paris, France, achetée de Fernand Léger [2]

1966 – 1966-10

Anstalt fü r Alte und Moderne Kunst, Schaan, Liechtenstein [3]

1966-10 –

Musée des beaux-arts du Canada, achetée d’Anstalt fü r Alte und Moderne Kunst par l’entremise de Louis Carré [4]

[1]Voir note [2]

[2]Le tableau fait partie d’une exposition de la Galerie Louis Carré en 1948 [Fernand Léger. Exposition rétrospective 1905-1948, Galerie Louis Carré, Paris, du 11 juin au 11 juillet 1948, cat. no 5]. Selon Patrick Bongers, petit-fils de Carré, son grand-père achète l’œuvre directement de l’artiste en août 1949 et la vend à l’Anstalt fü r Alte und Moderne Kunst en 1966 [courriel de Patrick Bongers, Galerie Louis Carré, Paris, à A. Kausch, projet de recherche sur la provenance du MBAC, le 28 octobre 2008, dossier de documentation du MBAC].

[3] Voir note [2].

[4] Le MBAC achète le tableau d’Anstalt fü r Alte und Moderne Kunst par l’intermédiaire de Louis Carré en octobre 1966 [registre des acquisitions, dossier de documentation du MBAC].

Titre
Le mécanicien
Date
1920
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur toile
Dimensions
116 x 88.8 cm
Nationalité
France
Mention de source
Acheté en 1966
Numéro d'acquisition
14985