Louis Marcoussis

Le numéraliste (Autoportrait)

1940

Natif de Pologne, Français naturalisé d'origine juive, Louis Marcoussis fuit Paris trois jours tout juste avant l'invasion nazie en 1940. Il réalise cette estampe, l'une des seize de la suite « Les devins », dans le village de Cusset, près de Vichy, où il s'est réfugié. Dans cet autoportrait saisissant, exécuté un an seulement avant sa mort, Marcoussis se campe en numérologue plongé dans l'étude d'une page remplie de nombres, dont une équation pour calculer le temps entre l'armistice et le début de la guerre.

Titre
Le numéraliste (Autoportrait)
Date
1940
Technique
Estampe
Matériaux
pointe sèche sur papier vélin
Dimensions
31.3 x 25 cm; image: 20.1 x 19.8 cm
Nationalité
France; Pologne
Mention de source
Acheté en 1997
Numéro d'acquisition
38552