Liubov Popova

Le pianiste

1915

Fille d’un riche marchand russe, Liubov Popova séjourne plusieurs mois à Paris durant l'hiver 1912–1913. Dans ce grand tableau, elle conjugue les influences du cubisme et du futurisme en une complexe et dynamique fragmentation de la figure humaine. Popova fait preuve d'assurance en élaborant une vaste composition abstraite constituée de plans courbes et rectilignes qui s'entrecroisent. Les variations autour du noir et du blanc, et la riche texture de la surface qui inclut du sable et simule le bois intensifient l'effet dramatique de l'oeuvre.

1957
La famille Popova, Moscou, Russie [1]

1957 1966-05-03

Victor C. Moore (1918-2000), Kingston, ON, Canada, achetée de la famille Popova par l’entremise de George Costakis (1913-1990) [2]

1966-05-03

Musée des beaux-arts du Canada, achetée de Victor C. Moore [3]

[1] Le diplomate canadien, Victor C. Moore, achète le tableau en 1957 à Moscou d’un parent de Liubov Popova. George Costakis, un citoyen russe d’origine grec et collectionneur d’art russe d’avant-garde qui travaille alors à l’ambassade canadienne à Moscou, agit à titre d’intermédiaire lors de la vente [lettre de Victor C. Moore à Sylvia Giroux, Collections et Recherche, MBAC, datée du 17 juin 1981, dossier de documentation du MBAC].

[2]Voir note [1].

[3] Registre d’acquisition [dossier de documentation du MBAC].

Artiste
Titre
Le pianiste
Date
1915
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur toile
Dimensions
106.5 x 88.7 cm
Nationalité
Russie
Mention de source
Acheté en 1966
Numéro d'acquisition
14930