Adrien Hébert

Le ruine-babines

1924

Des vallées et un ciel nuageux se découpent derrière une cabane en bois rond. Sur une plateforme, un musicien anonyme jouant de l'harmonica semble en lien direct avec la nature et la vie rurale des fermiers et des bûcherons plutôt qu'avec la vie urbaine. Dans les années 1920, un ami d'Hébert, le musicien Léo-Pol Morin - et bien d'autres - furent à l'avant-garde de la popularité grandissante d'une musique proprement canadienne dérivée des traditions folkloriques, idéal transmis dans ce magnifique portrait en pied.

Titre
Le ruine-babines
Date
1924
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur toile
Dimensions
109.7 x 68 cm
Nationalité
Canada
Mention de source
Acheté en 1994
Numéro d'acquisition
37594