Inconnu

Les visions du mahasiddha Virupa

XVIIe siècle

Le titre de « mahasiddha » (grand accompli) est donné à des maîtres indiens et tibétains qui, selon la coutume, sont au nombre de quatre-ving-quatre. Virupa, qui aurait vécu vers le VIIIe ou le XIXe siècle, a joué un rôle important dans la tradition religieuse de l'ordre des Sa-skya-pa. On le ici en ascète, torse nu. À droite [de haut en bas] apparaissent ses trois visions: son dieu tutélaire Hevajra, la dakini Nairatma et la déesse Kurukulla. L'emploi inhabituel de différents styles dans le rendu des personnages et du paysage ajoute à l'intérêt historique de cette peinture.

Artiste
Titre
Les visions du mahasiddha Virupa
Date
XVIIe siècle
Technique
Peinture
Matériaux
gouache sur coton
Dimensions
67.3 x 47 cm
Nationalité
Tibet
Mention de source
Don de Max Tanenbaum, Toronto, 1980
Numéro d'acquisition
26832