Orazio Gentileschi

Loth et ses filles

1622

Après la destruction de Sodome et Gomorrhe et la perte de sa femme, Loth se réfugie avec ses deux filles dans une grotte. Craignant l'extinction de leur lignée, les filles complotent pour enivrer leur père afin que chacune d'elles puisse enfanter. Les deux femmes regardent les villes dévastées, non représentées mais suggérées par l'artiste. Gentileschi revient ici à un sujet qu'il a déjà traité dans un tableau antérieur. Utilisant un calque de cette oeuvre, il en peint une quasi-réplique, une pratique dont il a l'habitude. Le premier tableau montre un flacon de vin, ce qui nous permet d'interpréter la scène comme une répercussion de la conspiration des filles. Sans cet élément, le spectateur s'interroge : la scène représente-elle la fin du récit, comme dans la première version, ou son début ? Peinte en 1622, l'oeuvre est un cadeau offert par l'artiste au duc de Savoie dans le cadre de démarches en vue d'obtenir son mécénat.

Cadre : bois sculpté et doré. France (É), moitié du XVIIe siècle.

Titre
Loth et ses filles
Date
1622
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur toile
Dimensions
157.5 x 195.6 cm
Nationalité
Italie
Mention de source
Acheté en 1965
Numéro d'acquisition
14811