Joseph Nollekens

Louisa Grace Manners

1807

Cette femme qui se présente sous son élégant profil gauche est probablement Louisa Grace Manners, duchesse de Saint-Albans (1777–1816). Nollekens a, exagérément, prétendu avoir passé seize heures à réaliser le modelage en terre glaise, incluant de multiples séances d’une heure et demie avec le modèle. Il a en grande partie délégué la sculpture du marbre à ses assistants, comme c’était alors la coutume. Malgré le temps investi, les portraits féminins de l’artiste atteignent rarement le degré de singularité de ses portraits masculins. En témoigne ce buste qui apparaît peut-être autant comme un hommage à la sculpture ancienne que comme un véritable portrait.

v. 1961-1962
T. Crowther & Sons, Londres, R.-U. [1]

v. 1961-1962 – 1966-10

Heim Gallery Ltd. (François Heim et Andrew Ciechanowieki), Londres, R.-U. [2]

1966-10 –
Musée des beaux-arts du Canada, acheté de la Heim Gallery [3]

[1] Dans une lettre à Myron Laskin junior, conservateur chargé de recherche du MBAC, du 22 décembre 1970, Andrew Ciechanowiecki de la Heim Gallery écrit qu’il a acheté le buste « il y a environ huit ou neuf ans de Crowthers du chemin North End. » Il indique que le marbre était accompagné du pendant d’un homme, qui avait l’air beaucoup plus vieux que la dame. Puisque cette sculpture était très endommagée, Ciechanowiecki ne l’a pas acheté. La société londonienne, T. Crowther & Sons, vendait des antiquités et des fragments architecturaux de maisons champêtres anglaises [Harris, John. Moving Rooms: The Trade in Architectural Salvages, Yale University Press, 2007, p. 218].

[2] Voir note [1]. Registre d’acquisition [dossier de documentation du MBAC].

[3] Voir note [2].

Titre
Louisa Grace Manners
Date
1807
Technique
Sculpture
Matériaux
marbre
Dimensions
65.4 cm
Nationalité
Grande-Bretagne
Mention de source
Acheté en 1966
Numéro d'acquisition
14929