Guido Molinari

Mutation rythmique n° 9

1965

Guido Molinari fonde sa pratique picturale sur la prémisse que la juxtaposition de certaines couleurs peut susciter des réactions émotionnelles et que la peinture est le seul vrai domaine de recherche qui porte sur le potentiel dynamique de la couleur. « Mutation rythmique no 9 » rend compte de la démarche rigoureuse entreprise par Molinari pour réussir ce qu'il appelle l'unité « couleur-espace », c'est-à-dire la façon dont les couleurs participent à l'espace fictif de la toile. Pour Molinari, « l'espace est une forme en soi et, par conséquent, est susceptible de mutations infinies ».

Titre
Mutation rythmique n° 9
Date
1965
Technique
Peinture
Matériaux
acrylique sur toile
Dimensions
203.2 x 152.4 cm
Nationalité
Canada
Mention de source
Acheté en 1975
Numéro d'acquisition
18484