Agnes Martin

On a Clear Day

1973

Quand je pense à l’art, je pense à la beauté. La beauté est le mystère de la vie. Elle est non pas dans l’oeil, mais dans l’esprit. Dans nos esprits réside la conscience de la perfection.
Agnes Martin

Entre 1967 et 1973, Agnes Martin réalise un seul ensemble d’œuvres, une série de trente sérigraphies - ses seules et uniques estampes - intitulée Par temps clair.

Parce qu’il concilie des approches artistiques apparemment divergentes, l’oeuvre de Martin échappe aux catégories usuelles de l’histoire de l’art. Le recours à une grille a beau lui sembler procéder des compositions all over de l’expressionnisme abstrait, il nie aussi le geste de l’artiste, accentuant ainsi la facture mécanique de l’estampe. À y regarder de plus près, les similitudes formelles avec le minimalisme (auquel on associe habituellement Martin) - la composition austère et géométrique, l’apparente sérialité - passent au second plan, car ce qui saute aux yeux, ce sont les différences subtiles entre les images. Loin d’être contraignant, le sobre vocabulaire d’horizontales et de verticales évoque des permutations à l’infini. Les grilles à bords délimités contrastent avec celles qui demeurent ouvertes. De subtiles variations dans l’intensité des lignes ou la configuration de la grille suscitent une diversité étonnante de résultats et procurent, à qui veut s’y attarder, une expérience d’une exceptionnelle richesse.

Artiste
Titre
On a Clear Day
Date
1973
Technique
Estampe
Matériaux
portfolio de 30 sérigraphies en gris sur papier japon vergé crème, collées en passe-partout de papier Schoeller Parole blanc, avec feuille d'introduction, dans une boîte en carton couverte de cuir noir
Dimensions
38 x 38 cm each mat; japan paper: 30.5 x 30.5 cm each (approx.); image: 22.8 x 22.8 cm each
Nationalité
États-Unis
Mention de source
Acheté en 1994
Numéro d'acquisition
37476.1-30