Jacques-Louis David

Pierre Sériziat

1790

Le magistrat Pierre Sériziat (1757–1847) était le beau-frère et ami de David. La tonalité du portrait est informelle, l’arrière-plan seulement esquissé, selon une technique traditionnelle revisitée. Ce rejet d’un rendu uniforme s’explique par des principes artistiques et moraux : selon David, un haut degré de finition n’est pas nécessaire, car cela trahit une volonté de plaire aux sens plutôt qu’à l’esprit. Le tableau est un exemple de l’esthétique spartiate du peintre des débuts, laquelle s’affermira à mesure que sa vision de l’art change et qu’il s’imprègne des idéaux de la Révolution française, porteurs d’une volonté de réforme politique et morale.

Titre
Pierre Sériziat
Date
1790
Technique
Peinture
Matériaux
oil on canvas
Dimensions
55.3 x 45.7 cm oval
Nationalité
French
Mention de source
Purchased 1964
Numéro d'acquisition
15046