Louise Bourgeois

Portrait de C.Y.

v. 1947-1949

En 1938, Louise Bourgeois quitte la France pour New York où elle rejoint la communauté des artistes européens expatriés. Si son art possède des affinités formelles avec la sculpture d'artistes européens comme Brancusi et Giacometti, il a été largement influencé par son nouveau milieu. La rigoureuse verticalité de ses sculptures évoquent des personnages debout. Ils ont été inspirés par la nostalgie des membres de sa famille restés en France ou par de nouvelles connaissances qui suscitent chez elle de puissantes émotions.

« Ces figures extrêmement réduites, quoique apparemment abstraites parce qu'elles sont peu compliquées, sont conçues et fonctionnent comme des personnages, a écrit Bourgeois, chacune étant dotée d'une personnalité par sa forme et son articulation, et interagissant les unes avec les autres. » Si chaque sculpture est autonome, Bourgeois souhaitait qu'elles soient exposées en groupe, car cette disposition permet de traduire en langage sculptural son intérêt pour les rapports entre l'individu et son milieu.

Titre
Portrait de C.Y.
Date
v. 1947-1949
Technique
Sculpture
Matériaux
bois peint et clous
Dimensions
169.5 x 8.3 x 12.5 cm
Nationalité
États-Unis
Mention de source
Acheté en 1997
Numéro d'acquisition
38540

Plus sur Louise Bourgeois