Mark Pitseolak

Poste de traite de la baie d'Hudson

2012
Catégorie: 

La Compagnie de la Baie d'Hudson a marqué le développement du Nord, et les Inuits d'aujourd'hui reconnaissent le rôle que ses postes de traite ont joué pour assurer leur subsistance. Dans un essai paru en 1992, « The Colonization of the Arctic », l'écrivain et artiste Alootook Ipellie explique : « Les années passant, certaines populations arctiques ont donné au sigle de la compagnie, HBC, une signification nouvelle : Hungry Belly Company [Compagnie des estomacs vides]. Jolie trouvaille que ce surnom ! Les Inuits savaient que si, dans les temps difficiles, ils tombaient d'aventure sur ses comptoirs – ou l'un de leurs agents –, le nécessaire leur serait fourni. Quel Inuit au bord de la famine ne voudrait pas tomber sur un magasin à la devise aussi prometteuse ? »

Titre
Poste de traite de la baie d'Hudson
Date
2012
Technique
Sculpture
Matériaux
pierre et ramure
Dimensions
60 x 28.8 x 26.5 cm
Nationalité
Canada
Mention de source
Acheté en 2013
Numéro d'acquisition
45650.1-15