Marcel Barbeau

Rétine - achale-moé pas

1966

Marcel Barbeau, l'un des fondateurs du groupe des Automatistes, a valorisé la liberté d'expression tout en faisant la critique de la peinture académique et du climat sociopolitique répressif du Québec au cours des années 1940.Son œuvre Nadja résume cette exploration du mouvement par la gestuelle automatiste. Tomac, œuvre biomorphique qui interroge l’abstraction géométrique, renvoie à la fois à l'œuvre de son mentor, Paul-Émile Borduas, et à la théorie de la mémoire d'Henri Bergson. Barbeau aborde ensuite l'Op’Art à partir de deux styles : l'art minimal (Ondulations rouges 2) et l'illusionnisme cinétique (Rétine – achale-moé pas). S’il a exploré plusieurs styles au fil des ans, Barbeau est toujours demeuré soucieux dela forme et de la couleur. Diamants, passerelles d'étoiles marque l’apogée de son œuvre

Titre
Rétine - achale-moé pas
Date
1966
Technique
Peinture
Matériaux
acrylique sur toile
Dimensions
121.9 x 121.9 cm
Nationalité
Canada
Mention de source
Acheté en 2013
Numéro d'acquisition
45848

Plus sur Marcel Barbeau