Doris Salcedo

Sans titre

1998

Née à Bogotá, en Colombie, Doris Salcedo s'est donné pour mission de témoigner de la violence qui fait rage dans son pays. Dans son oeuvre, elle illustre les conséquences de cette violence mais sans faire la moindre allusion aux victimes assassinées ou disparues. Elle se concentre plutôt sur les effets personnels que celles-ci ont abandonnés déplaçant ainsi la force évocatrice de la scène publique à la sphère personnelle. Des oeuvres comme « Sans titre » rendent un hommage muet aux vies perdues, deviennent des vestiges d'une existence fauchée. Elles rappellent des événements que les livres d'histoire passeront sous silence. Salcedo résume ainsi sa démarche :

Ce qui m'intéresse, c'est de travailler sur une mémoire précise, la mémoire de la violence en Colombie, d'où mon intérêt pour les thèmes politiques. Je crois que l'artiste qui oeuvre dans des lieux marginalisés, à une époque agitée et difficile, touche d'emblée au politique. L'histoire de chaque individu est intimement liée à celle des autres membres de la communauté car les événements dans lesquels ils sont précipités les écrasent, sans la moindre possibilité de fuite. En montrant l'histoire d'une victime de la violence en Colombie, je fais appel à la souffrance que connaît tout être humain, qu'il soit d'ici ou d'ailleurs.

Artiste
Titre
Sans titre
Date
1998
Technique
Sculpture
Matériaux
bois, ciment, métal
Dimensions
124.5 x 208.3 x 88.3 cm
Nationalité
Colombie
Mention de source
Acheté en 1999
Numéro d'acquisition
40066