Phil Collins

they shoot horses

2004

Cette oeuvre vidéo tire son nom du titre du roman « They Shoot Horses, Don’t They? » [« On achève bien les chevaux »] de Horace McCoy, publié en 1935 et adapté au cinéma en 1969 par Sydney Pollack. L’œuvre de McCoy explore l'engouement entourant les marathons de danse pendant la Grande Dépression aux États-Unis. En 2004, Phil Collins s’est rendu à Ramallah où il a choisi neuf jeunes Palestiniens pour participer à un marathon de danse du même genre. Séparés en deux groupes, Jasmin, Ziad, Sarah, Amal, Hussein, Mohammed, Maher, Noora et Tamer ont dansé devant les caméras au rythme des chansons choisies par l’artiste pendant huit heures d’affilée. Face à cette installation grandeur nature et à la musique aussi forte que dans une discothèque, le regardeur s’identifie corporellement aux moments d’enthousiasme, d’euphorie, d’épuisement et de détermination que traversent les neuf danseurs.

Artiste
Titre
they shoot horses
Date
2004
Technique
Film
Matériaux
installation vidéo numérique à 2 canaux, 420 min
Dimensions
installation aux dimensions variable
Nationalité
Grande-Bretagne
Mention de source
Acheté en 2007
Numéro d'acquisition
42023