Myfanwy MacLeod

Tout me paraît vide sans toi

2009

Par ses emprunts aux formes vernaculaires et ses clins d'oeil à la culture populaire, l'oeuvre de MacLeod, empreinte d'un humour désabusé, interpelle l'histoire souvent austère de l'art moderne. Cette sculpture, qui recrée un alambic qu'elle avait vu sur une carte postale, renvoie au minimaliste Donald Judd, en particulier à ses sculptures fonctionnalistes et sobres composées de boîtes en bois installées sur le plancher. « J'y utilise, dit-elle, les formes géométriques et les éléments répétitifs du minimalisme, mais sans cet esprit froid et mécanique caractéristique de ce courant. Cette oeuvre représente plutôt la distillation et la rectification de la matérialité impersonnelle du minimalisme, avec des références au kitsch, aux arts populaires et à la culture moderne. »

Titre
Tout me paraît vide sans toi
Date
2009
Technique
Sculpture
Matériaux
barils à pétrole en métal peint, étagère en acier, tuyaux en acier peint, aluminium brossé, boîtes en bois et tonneau en bois
Dimensions
299.7 x 843.3 x 238.8 cm installé
Nationalité
Canada
Mention de source
Acheté en 2010
Numéro d'acquisition
43038

Plus sur Myfanwy MacLeod