Claude Monet

Waterloo Bridge : soleil dans le brouillard

1903

Monet a commencé cette peinture au cours de l’un des voyages qu’il fait à Londres entre 1899 et 1901, la retouchant plusieurs fois à son retour dans son atelier de Giverny. Des examens radiographiques révèlent que la toile comportait initialement des tours et des cheminées crachant de la fumée sur la rive lointaine. L’artiste a mis l’accent sur la
« magnificence fantomatique de Londres », en faisant appel à sa mémoire et à son imagination. Des traces de la vie urbaine subsistent néanmoins : la circulation sur le pont et les deux rameurs au premier plan qui avancent sur l’eau dans les lueurs d’un soleil embrumé.

Artiste
Titre
Waterloo Bridge : soleil dans le brouillard
Date
1903
Technique
Peinture
Matériaux
huile sur toile
Dimensions
73.7 x 100.3 cm
Nationalité
France
Mention de source
Acheté en 1914
Numéro d'acquisition
817