Fidèles compagnons.
La photographie d’animaux de compagnie au dix-neuvième siècle

Au cours du dix-neuvième siècle, on en vient à considérer certains animaux comme des membres chéris de la famille. En tant que tels, ces animaux de compagnie sont « immortalisés » par la photographie au même titre que leurs maîtres.

Ces images, de même que les reproductions photographiques d’estampes ou de peintures, expriment des vertus humaines telles que la loyauté et le courage. Placées dans l’album de famille, elles soulignent la force des liens familiaux; posthumes, elles deviennent de précieux souvenirs. À mesure que s’intensifient les interactions humain-animal dans la sphère domestique, la photographie reflète pour les propriétaires d’animaux la complexité et l’intimité de cette relation. Quant aux dits animaux, une séance photo constitue sans doute pour eux une belle occasion de faire la sieste, ainsi qu’en témoignent les chiens endormis aux pieds de leurs maîtres.

Cette expérience virtuelle a été conçue en collaboration avec Bibliothèque et Archives Canada (BAC) à partir de l’installation originale coproduite Fidèles compagnons. La photographie d’animaux de compagnie au dix-neuvième siècle (avril 2018–avril 2019). Elle s’inscrit dans un partenariat d’expositions continu entre BAC et le Musée des beaux-arts du Canada.

Soutenu par

Programme de photographie Banque Scotia