Magazine

Dans « ton souvenir (images muettes) », Jayce Salloum allie photographie, peinture, son et texte dans un format qui permet à l’œuvre de rester fluide et d’exister dans différentes incarnations.
Associé à de nombreux mouvements de l’avant-garde, le peintre et poète Francis Picabia n’a adhéré à aucun complètement. Sa perspective sarcastique et ludique sur la vie traverse toute son œuvre.
Publié sous un nouveau format, le livre de Judith Rodger sur Greg Curnoe met en lumière l’intelligence naturelle de la couleur et de la théorie de la couleur de l’artiste de London.
La rétrospective Brian Jungen à l’Art Gallery of Ontario présente des sculptures, des peintures, des dessins, des installations et du film, qui couvre la carrière de cet artiste internationalement reconnu.
Des recherches techniques menées sur le buste Portrait de Meijer de Haan de Paul Gauguin livrent de précieux renseignements sur les matériaux, la peinture et les méthodes de travail utilisés par l’artiste.
Depuis les années 1960, les centres d’artistes autogérés offrent aux artistes la possibilité de travailler de façon plus autonome. Le nouveau Prix Lacey souligne le rôle de ces espaces de création artistique.
Inaugurée à Munich, l’exposition « Le Canada et l’impressionnisme » donne une nouvelle perspective sur des artistes canadiens qui ont fait leur ce phénomène artistique et en ont créé leur propre interprétation.
Les sept voyages réalisés par J.E.H. MacDonald dans les montagnes Rocheuses ont été pour lui une grande source d’inspiration. Son tableau de 1928 illustre sa fascination pour le paysage du parc national Yoho.
Dans ses toiles, Prudence Heward peignait des femmes qu’elle représentait comme autonomes, avec parfois même un air de défi et dont le regard plongeait directement dans celui du spectateur.