Le questionnaire de Proust : Max Dean

Le questionnaire de Proust est au départ un jeu populaire à la fin de l’époque victorienne, conçu pour révéler des aspects clés du caractère d’une personne. L’auteur Marcel Proust, encore adolescent, répond à une suite de questions semblables avec un tel enthousiasme que, lors de la découverte en 1924 de ses réponses originales, son nom devient associé de façon permanente à ce type d’entrevue informelle. Les questions originales étaient adaptés pour le Magazine MBAC.

MAX DEAN

Max Dean, 2019. © Max Dean

Max Dean est un artiste visuel qui mise sur les idées, les concepts et les émotions. Ses installations cinétiques et interactives sont collectionnées et exposées dans le monde entier. La production de cet artiste diplômé en histoire de l’art témoigne de son aisance et de son habileté à utiliser et mélanger des procédés aussi bien analogiques que numériques. L’une de ses œuvres les plus connues, La chaise robotique, est une banale chaise en bois qui s’écroule et se reconstitue d’elle-même. Elle a fait partie de l’exposition itinérante Robot Revolution du Museum of Science and Industry de Chicago. Max Dean a reçu un Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

*

Mon premier souvenir de l’art :​
Planté sur le trottoir à l’extérieur d’un centre commercial de West Vancouver. J’avais 15 ans.

Le moment où j’ai su que ce serait ma vocation: 
À 14 ans​.

Ma plus grande influence ​: 
Ma mère.

L’occupation que j’aurais choisie (autre que les arts) : 
Acteur.

Mon loisir préféré​ : 
Traîner avec Martha et dormir. 

Mon artiste préféré(e)​ : 
Lequel ou laquelle ne le serait pas ?​ 

Mon auteur(e) et musicien(ne)/compositeur(trice) préféré(e) : 
Jeanette Winterson et Paul Auster; "Ocean" de John Butler.

L’aliment et la boisson que je préfère:
Le hamburger, le café et la bière​.

L’odeur et le son que je préfère :
L’eau salée, le bruit des vagues sur le rivage​.

L’objet que je préfère :  
Les objets sont des réceptacles – c’est ce que nous choisissons d’y mettre qui m’intrigue, c’est la valeur que nous y attribuons qui m’intéresse. 

Le paysage que je préfère  
La plage​. 

Le temps ou la saison que je préfère :
Le soleil et l’été. 

Le mot que je préfère ​:
Jeu.

Ma bête noire​ :
L’acte inconscient.

Ma meilleure qualité :
La ténacité. 

Mon pire défaut :
La procrastination​.

Ma définition du bonheur :
Traîner sur une plage avec Martha boire de la bière et travailler.

L’endroit où je désirerais vivre :
La plage​. 

Un rêve récurrent :
L’inachevé. 

Un souhait :
Continuer à travailler

Ce que je veux :
Continuer à apprendre et m’amuser

L’art pour moi, c’est ​:
Quelque chose qui fait réagir​.

*

 

Partagez cet article et abonnez-vous à nos infolettres pour demeurer au courant des derniers articles, expositions, nouvelles et événements du Musée, et en apprendre plus sur l’art au Canada.​

Partager cet article: 

À propos de l'auteur