Mallarmé, le Groupe des Sept et l'art contemporain. Marc Mayer en conversation avec Ian Wallace


Photo : Krisdy Shindler pour Ian Wallace Studio

Né en Angleterre, Ian Wallace est l’un des artistes canadiens les plus respectés. Au fil d’une carrière de 40 ans, il a créé des œuvres alliant photogaphie et peinture qui soulèvent des interrogations fascinantes sur l’esthétique, les questions sociales et la pratique de l’art.

Lorsqu’il était enseignant à l’Université de la Colombie-Britannique et à la Vancouver School of Art (aujourd’hui l’Université d’art et de design Emily-Carr), Ian Wallace insisitait sur l’importance et l’influence de l’histoire de l’art sur les mouvements artistiques contemporains. Ses cours consacrés à l’histoire commune de différents médias allant de la peinture au cinéma ont influencé durablement la nouvelle génération d’artistes dite de « l’École de  Vancouver » qui regroupait entre autres Stan Douglas, Jeff Wall, Vikky Alexander et Ken Lum.

En 2016, Ian Wallace a offert au Musée des beaux-arts du Canada l’un des plus grands dons d’art contemporain que celui-ci ait jamais reçu d’un artiste : son impressionnante série Peintures abstraites I–XII (Le quartier financier) réalisée en 2010. Réunies pour une exposition au Musée, ces épreuves monumentales à développement chromogène et peinture acrylique sont des images du quartier financier de Toronto au moment de l’effondrement de l’économie mondiale.

Ian Wallace et le directeur du Musée des beaux-arts du Canada, Marc Mayer, explorent toutes sortes de thèmes et d’idées dans cette baladodiffusion (en anglais) enregistrée au début de l’année. Qu’il s’agisse de concepts tels que la résolution de problèmes ou le jeu dans la pratique artistique contemporaine, en passant par la « vie utile » des œuvres d’art, l’influence des méthodes d’enseignement et les précédents mouvements artistiques basés sur l’innovation, ce vaste dialogue offre de nombreuses pistes de réflexions sur l’art d’aujourd’hui.

La série Peintures abstraites I–XII (Le quartier financier) de Ian Wallace est à l'affiche au MBAC dans la salle d'art contemporain B204 jusqu'au 17 avril, 2016.

Partager cet article: 

À propos de l'auteur