Prix nouvelle génération de photographes 2020 : les lauréats

Les lauréats du Prix nouvelle génération de photographes 2020 Noah Friebel Photo: John Wragg; Curtiss Randolph Photo: Brendan Gore; et Katherine Takpannie Photo: Fred Cattroll

Noah Friebel, Curtiss Randolph et Katherine Takpannie sont les lauréats du Prix nouvelle génération de photographes 2020. Leur travail explore le récit et couvre des thèmes comme la documentation, la réalité et la fiction ainsi que la relation du public à l’image. Souvent ces images situent leurs sujets dans l’espace pour créer des tensions et défier les perceptions. Créé en 2017 par le Musée des beaux-arts du Canada en partenariat avec la Banque Scotia, le prix a pour but d'accompagner la carrière d’artistes de la relève de trente-cinq ans et moins qui évoluent dans le domaine des arts photographiques au Canada. Compte tenu des restrictions liées à la COVID-19, leurs œuvres seront présentées au Musée des beaux-arts du Canada en 2021.

 

Katherine Takpannie

Katherine Takpannie, Amautik, 2018. Épreuve au jet d’encre. Collection de l’artiste. © Katherine Takpannie

Katherine Takpannie se sert de la photographie et de la performance pour créer un imaginaire puissamment lyrique. Née à Montréal et vivant à Ottawa, elle se définit comme « Inuite urbaine » et axe son travail autour des complexités et des nuances de la vie inuite dans un monde contemporain. Takpannie met en scène ses sujets dans des environnements bâtis et naturels pour défaire les notions préconçues d’identité autochtone et d’obstacles imposés, réalisant des photographies qui font la part belle à l’intimité, la beauté et la présence. Ses œuvres ont été exposées à la Galerie d’art de l’Université Carleton et à la Galerie d’art de Guelph.

 

Curtiss Randolph

Curtiss Randolph, Absence de barre de prise, 2019. Épreuve à développement chromogène. Collection de l’artiste. © Curtiss Randolph

Né dans une famille du milieu du théâtre, Curtiss Randolph intègre dans son œuvre des éléments de production dramatique qu’il combine au pseudo documentaire et au journalisme ultra-subjectif. Il crée des histoires visuelles – en partie autobiographiques ou prolongements d’expériences familières – qui traitent de combat et résilience personnels, d’isolement social et d’interaction. Travaillant en photographie, en audio et en installation, il explore les chevauchements et associations entre image et son. Diplômé de l’Université Ryerson, il a exposé au Royal Conservatoire of Scotland et dans le cadre de la programmation artistique du Gladstone Hotel de Toronto.

 

Noah Friebel

Noah Friebel, Baiser et pleurs, 2018. Écran numérique, lecteur média, bois, 9 min 31 s. Collection de Claudia Beck et Andrew Gruft. © Noah Friebel

Établi à Vancouver, Noah Friebel travaille en cinéma, vidéo et photographie, s’inscrivant dans la riche tradition artistique photoconceptualiste devenue emblématique de la scène créative de la ville. Dans son œuvre photographique, Friebel met à profit son intérêt pour les éléments architecturaux urbains, historiques et domestiques pour explorer la structure et les relations spatiales, donnant à ses images un cadre conceptuel ou tridimensionnel dans le but de créer une fenêtre, une passerelle ou un obstacle architectural qui joue avec la perception du public et le concept d’espace. Diplômé en beaux-arts de l’Université Emily Carr en 2018, il a présenté ses créations à plusieurs occasions, notamment au Capture Photography Festival, chez Trapp Projects et, plus récemment, dans Passage, son exposition individuelle à la Republic Gallery de Vancouver.

 

Les œuvres des lauréats du Prix nouvelle génération de photographes 2020 seront présentés dans deux expositions collectives l’an prochain, une à Toronto durant Scotiabank CONTACT Photography Festival en mai 2021, et l’autre au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa en octobre 2021. Partagez cet article et abonnez-vous à nos infolettres pour demeurer au courant des derniers articles, expositions, nouvelles et événements du Musée, et en apprendre plus sur l’art au Canada.

Partager cet article: 

À propos de l'auteur