Geneviève Cadieux, Barcelone, 2003–2021, installation au Musée des beaux-arts du Canada, 2021. épreuves au jet d’encre sur vinyle.

Geneviève Cadieux, Barcelone, 2003–2021, installation au Musée des beaux-arts du Canada, 2021. Épreuves au jet d’encre sur vinyle. © Geneviève Cadieux Photo : MBAC

Geneviève Cadieux. L’humanité de Barcelone

Geneviève Cadieux compte parmi les artistes canadiens contemporains les plus importants et les plus reconnus qui travaillent aujourd’hui au Québec. En mai 2020, le Musée des beaux-arts du Canada lui a commandé la première des trois œuvres qui composeront la série Femmes en tête, une initiative grâce à laquelle nous pourrons voir défiler des réalisations de femmes artistes sur la façade extérieure de son bâtiment au cours des trois prochaines années. L'installation monumentale de Cadieux a été dévoilée cette semaine.

L’artiste montréalaise, qui a de forts liens avec Ottawa, s’intéresse vivement aux interventions artistiques et à l’intégration de l’art dans des espaces urbains, notamment aux effets des œuvres sur les passants, aux interactions qu’elles génèrent et aux liens qui se tissent ensuite par association entre une œuvre, un lieu particulier et un moment précis. Ce qui est remarquable avec l’art, c’est comment ses significations évoluent au fil du temps, de pair avec le public et la société, façonnés par les expériences que nous vivons.

Geneviève Cadieux, Portrait de famille,  1991. Diachromie Cibachrome, épreuve Cibachrome Pearl, 3 caissons à lampes fluorescentes, caisson à lampes

Geneviève Cadieux, Portrait de famille,  1991. Diachromie Cibachrome, épreuve Cibachrome Pearl, 3 caissons à lampes fluorescentes, caisson à lampes: 233.1 x 233.1 x 39 cm chaque. Don de l'artiste, Montréal, 2001. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Geneviève Cadieux Photo: MBAC

La part d'humanité que Cadieux apporte à son travail, conjuguée au succès de projets ambitieux réalisés au Québec et en France, ainsi qu’au fait que le Musée n’a pas collaboré activement avec l'artiste depuis plus de quinze ans, a motivé notre décision de l’inviter dans cette nouvelle aventure. Lors de mes premiers échanges avec l’artiste, nous avons parlé du moment présent, des répercussions de la COVID-19 et des changements qui ont lieu dans la société et dans nos vies personnelles et professionnelles. Plus précisément, nous avons discuté du besoin des gens d'interagir. Au cours des derniers mois, l'instinct qui nous pousse, en tant qu'être physique, à réconforter les autres s'est transformé, nous forçant à repenser, dans la distance, nos façons d'interagir, afin d'assurer la sécurité de tout un chacun. Comme tant de personnes, l’artiste n’a pas pu se rapprocher des siens durant ce temps. Les relations humaines ont pris des formes inusitées, parfois chargées de nouvelles significations.

Geneviève Cadieux, Barcelone,  installation au Musée des beaux-arts du Canada,2003–2021. Épreuves au jet d’encre sur vinyle

Geneviève Cadieux, Barcelone, 2003–2021, installation au Musée des beaux-arts du Canada, 2021. Épreuves au jet d’encre sur vinyle. © Geneviève Cadieux Photo : MBAC

Geneviève Cadieux est à l’avant-plan d’une conception de la photographie qui peut parfois prendre des dimensions imposantes. Son approche de créatrice s’inspire de conventions théâtrales et cinématographiques, ainsi que de stratégies publicitaires, et de leurs effets sur les individus. Ces intérêts lui viennent tout naturellement, son père ayant dirigé le cinéma de répertoire ByTowne à Ottawa, fermé depuis peu, dont la programmation éclectique de films étrangers et de films sur l'art a été formatrice pour l’artiste. Quant à la façade du Musée, Cadieux a immédiatement reconnu la qualité cinématographique du site et proposé de revisiter sa série de photographies de 2003, Barcelone, dans une immense frise.

Dans sa pratique, Cadieux a souvent recours à des images existantes puisées dans des archives, en recyclant parfois des fragments dans de nouvelles œuvres, ou les insérant dans des contextes actuels pour créer des associations inédites. Barcelone documente une rencontre entre deux personnes dans un cadre ambigu, brillamment éclairé, qui semble exister au-delà de l’espace et du temps. Pendant la séance photo, trois appareils, demeurés stationnaires, ont capté sous divers angles la danse invisible des sujets qui se déplaçaient dans l'espace. Dans la monographie Geneviève Cadieux publiée en 2020, l’autrice Isabelle de Mévius souligne que l’œuvre photographique de l'artiste « établit un lien mystérieux et très fort entre le personnage qui est à l'écran et le spectateur […] Par leur attitude, les personnes mises en scène sont souvent dans un rapport d'incommunicabilité; elles semblent vivre des souffrances sur le point d'être dites sans pouvoir vraiment les exprimer, prises dans un entre-deux. […] Le sujet vit une expérience intérieure où il paraît refouler ses émotions. »

Geneviève Cadieux, Barcelone (détail), 2003–21. Épreuves au jet d’encre sur vinyle

Geneviève Cadieux, Barcelone (détail), 2003–21. Épreuves au jet d’encre sur vinyle. © Geneviève Cadieux Photo: avec l’autorisation de l’artiste

 

Dans Barcelone, les photographies traitent de la tension entre des amoureux – joués par la sœur de l’actrice et célèbre comédienne québécoise Anne-Marie Cadieux et son conjoint de l’époque Hubert Marsolais (des critiques d’art ont suggéré que sa sœur est souvent une doublure de l’artiste elle-même). La tension psychologique entre eux s’exprime particulièrement dans le langage corporel de la femme. Barcelone – le titre étant un jeu de mots sur le français « seul » et l’anglais « alone » – témoigne d’un état de détachement et de distance, ainsi qu’à un désir de moments de connexion et d’étreinte.

Intercalés entre les scènes du couple figurent trois panneaux blancs sur lesquels un soleil brillant est à peine visible. Dans chacun, il apparaît à une position différente dans le ciel, suggérant la durée d’une journée et le passage du temps. L’artiste a capté cet étrange soleil à Montréal, à l’été 2002, quand des incendies de forêt, déclenchés par des éclairs, faisaient rage dans le nord du Québec. La brume du ciel a créé cette curieuse atmosphère. Montréal et une partie de l’État de New York ont vu leur ciel s’assombrir, un avertissement de l’impact des changements climatiques. Cadieux a manipulé les images pour traduire « ma perception de l’expérience de cette singulière lumière, » ce qui fait qu’elles semblent blanches avec un soleil blanc. Dans le rendu de 2021, elle a agrandi ce dernier, le rendant plus marquant.

Geneviève Cadieux, Barcelone (détail), 2003–21. Épreuves au jet d’encre sur vinyle.

Geneviève Cadieux, Barcelone (détail), 2003–21. Épreuves au jet d’encre sur vinyle. © Geneviève Cadieux Photo: avec l’autorisation de l’artiste

Aujourd’hui, Barcelone porte aussi sur la chorégraphie incarnée dans laquelle nous sommes tous actuellement engagés, alors que nous manœuvrons les uns autour des autres, en attendant que l’autre bouge, et que nous tentons de circuler. Nous sommes conscients, d’une nouvelle manière, de nos interactions avec les étrangers et de la modification de notre perception du temps. Nombreux sont ceux qui remarquent l’importance que les rencontres ont prise pour eux.

Barcelone est une œuvre significative qui rend bien la tension inexprimée et la souffrance émotionnelle de deux personnes qui se sont éloignées l’une de l’autre. Elle nous permet de voir et raconter l’incroyable manifestation et incarnation de l'éloignement. Comme nous, les personnages aspirent à une connexion, qu’elle soit simple ou intime. L’œuvre met l’accent sur ce que nous pouvons ressentir en ce moment difficile de la pandémie, où beaucoup d’entre nous sont confrontés à l’isolement, au stress, à la perte ou à la douleur. Cadieux est une fervente observatrice, sensible, qui interprète la nature complexe des interactions humaines. 

 

Barcelone de Genevieve Cadieux est présenté sur la façade du Musée des beaux-arts du Canada dès le 2 juin 2021. Partagez cet article et abonnez-vous à nos infolettres pour demeurer au courant des derniers articles, expositions, nouvelles et événements du Musée, et en apprendre plus sur l’art au Canada.

Partager cet article: 

À propos de l'auteur

Exposition