Prix de la Société Alcuin : souligner la conception graphique canadienne à travers les beaux livres

Post Punk Art Now. Premier prix dans la catégorie  « éditions à tirage limité ». Conception graphique : Anouk Pennel (Studio FEED). Maison d’édition : Pesot, organisme de création. Auteur : Sébastien Pesot, 2016. Photographie de la couverture : Bruce Law.

 

La réputée pianiste de concert et compositrice allemande du XIXe siècle Clara Schumann a un jour déclaré : « Pourquoi se précipiter sur les belles choses? Pourquoi ne pas prendre le temps d’en profiter? »  L’exposition Les Prix de la Société Alcuin pour l’excellence de la conception graphique du livre au Canada 2016, présentée actuellement à Bibliothèque et Archives du Musée des beaux-arts du Canada, rappelle cette citation. Présentant les lauréats de cette année, l’exposition souligne le travail impressionnant des concepteurs de livres et invite les visiteurs à s’arrêter un instant pour admirer toute la beauté que l’on peut trouver à l’intérieur et à l’extérieur des livres canadiens.

 

À l’abri des hommes et des choses. Troisième prix dans la catégorie « romans et nouvelles ». Conception graphique : Nathalie Caron. Maison d’édition : Québec Amérique. Auteure : Stéphanie Boulay. Photographie de la couverture : Bruce Law.

 

Qu’est-ce que la Société Alcuin? Ainsi nommée en l’honneur d’Alcuin d’York (v. 735–804), sorte de « ministre de la culture » avant l’heure durant le règne de Charlemagne, elle a été fondée en 1965 par Geoffrey Spencer comme moyen de favoriser l’appréciation du livre de qualité. Les premiers Prix Alcuin ont été remis en 1981. Grant Hurley, responsable cette année de la gestion de projet du catalogue pour la Société Alcuin, explique dans une entrevue à Magazine MBAC que les expositions ont commencé à Vancouver peu de temps après la création des Prix, et qu’elles ont depuis pris de l’ampleur pour se décliner dans chaque province. Cette portée pancanadienne est largement attribuable aux efforts de Leah Gordon, membre de longue date du conseil de la Société Alcuin, pour qui la dimension nationale des Prix Alcuin devait se refléter dans le choix des lieux d’exposition.

Chacun des trente-cinq lauréats de cette année, un nombre dont la coïncidence est appropriée en ce 35e anniversaire des Prix, a été choisi par un jury de trois membres. Judith Poirier, Matt Warburton et Robin Mitchell-Cranfield proviennent de régions différentes du pays et apportent leur précieuse expertise dans différents domaines, dont l’illustration, la typographie et le graphisme. Cette année, les membres du jury avaient pour tâche de désigner des gagnants dans huit catégories : beaux livres, éditions à tirage limité, études et essais, livres pour enfants, ouvrages de référence, poésie, prose illustrée et romans et nouvelles. Une neuvième catégorie, bandes dessinées, a été ajoutée, pour reconnaître le remarquable travail de conception dans ce domaine et celui des romans graphiques.

 

Big Kids. Deuxième prix dans la catégorie « bandes dessinées ». Conception graphique : Michael DeForge. Maison d’édition : Drawn & Quarterly. Auteur et illustrateur : Michael DeForge, 2016. Photographie de la couverture : Bruce Law.

 

L’un des ouvrages primés, Ottawa Cooks, a figuré en bonne place dans les cafés, restaurants et librairies de la capitale nationale tout au long de l’année écoulée. Pour Hurley, ce livre de cuisine est l’un des éléments phares des prix de cette année, et ce, à divers titres. De conception ciselée, c’est le troisième ouvrage récompensé dans cette série : Montreal Cooks l’an dernier et Toronto Cooks l’année précédente. « Il y a clairement quelque chose de particulier dans ces livres, sur lequel des juges de tous horizons (neuf sur trois ans) se sont entendus », remarque-t-il.

 

Ottawa Cooks. Troisième prix dans la catégorie « Ouvrages de référence ». Conception graphique : Jessica Sullivan. Maison d’édition : Figure 1 Publishing. Auteure : Anne DesBrisay, 2016. Photographie de la couverture : Bruce Law.

 

Les 1014 prix Alcuin remis au cours des trente-cinq dernières années sont un reflet fascinant de l’histoire de l’édition canadienne. Tous les livres distingués sont le fruit d’une collaboration créative entre concepteurs, auteurs, rédacteurs, photographes, illustrateurs, éditeurs, imprimeurs et lecteurs passionnés. Les expositions Alcuin rendent la conception de qualité « accessible et conviviale », conclut Hurley, parce que « vous [pouvez] acheter beaucoup de ces livres chez votre libraire de proximité ».

Les livres récompensés par les Prix Alcuin 2016 seront appréciés à différents égards tant par les amateurs de livres que par les inconditionnels de l’art : en tant qu’exemples de graphisme primé, comme livres pour le plaisir de la lecture, et aussi comme objets d’art raffinés.

L’exposition Les Prix de la Société Alcuin pour l’excellence de la conception graphique du livre au Canada 2017 est présentée à Bibliothèque et Archives du Musée des beaux-arts du Canada jusqu’au 1er octobre 2017. Pour de plus amples renseignements sur la Société et les Prix Alcuin, visitez http://alcuinsociety.com.

 

Exposition

À propos de l'auteur