Les dix articles incontournables de 2022

Les 10 articles incontournables de 2022

Voici le moment venu de faire un bref retour sur les articles les plus consultés par nos lecteurs et lectrices durant l’année écoulée. Au sortir du confinement et des restrictions inhérents aux années de pandémie, il était naturel de réfléchir à la façon dont nos vies en avaient été bouleversées. Il est particulièrement révélateur de constater qu’un article sur les artistes trouvant la beauté dans les espaces domestiques ait suscité autant d’intérêt parmi notre lectorat. Les créations de Margaret Watkins, Mary Pratt et Dustin Brons ont clairement fait écho à nos expériences d’exploration, d’aménagement et de vie dans ces espaces privés. L’observation des changements dans son propre environnement, ainsi que dans la société, est également un élément important dans le travail de l’artiste inuit Jutai Toonoo, dont l’œuvre Sans titre (Paysage) était le sujet de l’article publié à l’occasion du Jour de la Terre.   

L’exposition de Stan Douglas à Venise et celle du Musée Mouvement. L’expressivité du corps dans l’art ont fait l’objet de plusieurs articles, dont le dernier proposait également une entrevue avec l’artiste canadien installé à Chicago Brendan Fernandes. Conjuguant danse, art et études coloniales dans ses réalisations, Fernandes explore des thèmes ayant trait au pouvoir, à l’injustice sociale et aux communautés racisées dans sa compréhension personnelle de l’identité queer. La collection nationale et celle de Bibliothèque et Archives du Musée ont aussi retenu l’attention d’un grand nombre de lectrices et lecteurs cette année. Des ouvrages publiés à la fin du XIXe siècle par la Kelmscott Press aux lettres de Degas et à une page du Babur Nameh de l’empereur Akbar, la popularité de ces articles illustre le vaste éventail des intérêts qui animent nos publics.

Tous ces textes rappellent que les portes d’accès à l’art sont multiples. Qu’il soit historique ou contemporain, s’exprime par l’installation ou la peinture, les œuvres sur papier ou les sculptures en acier, il éveille toujours autant chez les visiteurs et les lecteurs l’envie d’aller plus loin dans leurs goûts et passions grâce à l’ample diversité des pièces, artistes et sujets représentés au Musée. Dans un monde rempli d’images, nous traçons notre propre voie vers les œuvres qui nous interpellent, nous fascinent et s’adressent à nous de façon très personnelle.

Mary Pratt, Gelée de groseilles, 1972. Huile sur masonite

Mary Pratt, Gelée de groseilles, 1972, huile sur masonite, 45.9 x 45.6 cm. Acheté en 1976. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Succession Mary Pratt (2022) Photo: MBAC

TROUVER LA BEAUTÉ DANS LES ESPACES MÉNAGERS

Dans leurs créations, Margaret Watkins, Mary Pratt et Dustin Brons transforment des objets et intérieurs ordinaires en œuvres d’art qui rappellent au public que la beauté se trouve partout, même parmi la vaisselle sale.

 

Lady Georgiana Eyre, La vallée de la rivière Don à Toronto, 1857. Aquarelle et gouache sur mine de plomb sur papier vélin ivoire

LADY GEORGIANA EYRE : UNE PRÉCIEUSE VUE DE TORONTO DE 1857

Lady Georgiana Eyre fait partie d’un groupe réduit, mais important, de femmes artistes du XIXe siècle qui ont immortalisé le paysage canadien.

 

Edgar Degas, Au café-concert, v. 1879–1884. Huile sur toile

LES LETTRES D’EDGAR DEGAS DANS LA COLLECTION DE BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES DU MBAC

Bibliothèque et Archives du Musée abrite dix-neuf lettres de la main du peintre et sculpteur français Edgar Degas, lesquelles offrent un éclairage sur sa vie et ses préoccupations, l’âge avançant.

 

New Generation Photography Award logo

PRIX NOUVELLE GÉNÉRATION DE PHOTOGRAPHES 2022

Dans leurs œuvres, les lauréats du Prix Nouvelle génération de photographes sondent des inquiétudes communes, toujours soucieux de leur propre contribution à une culture déjà saturée d’images.

 

Attribué à Basawan et Suraj Gujarati, ​Babur ordonne que la source des Trois amis à Istâlif soit ceinte, folio tiré d'un manuscrit du Babur Nameh, v. 998 AH / v. 1590.. Encre, aquarelle et or sur papier

UNE PAGE DU PREMIER BABUR NAMEH DE L’EMPEREUR AKBAR

Une peinture d’une scène de jardin tirée d’un « Babur Nameh » illustré, l'autobiographie de l’empereur Babur, compte parmi les œuvres d’art moghol les plus connues dans la collection du Musée des beaux-arts du Canada.

 

Geoffrey Chaucer, The Works of Geoffrey Chaucer. Kelmscott Press, 1896

LIVRES PRODUITS PAR LA KELMSCOTT PRESS : LA DONATION DOUGLAS SCHOENHERR

Une partie de la donation Douglas Schoenherr, des livres et des documents éphémères connexes produits par la Kelmscott Press, illustre le sens esthétique de son fondateur William Morris et d’artistes comme Edward Burne-Jones.

 

Vue d’installation de Stan Douglas: 2011 ≠ 1848 au pavillon du Canada dans le cadre de la 59e Exposition internationale d’art – La Biennale di Venezia, 2022

STAN DOUGLAS À LA BIENNALE DE VENISE : 2011 ≠ 1848

À Venise, l’exposition de Stan Douglas explore des moments d’agitation sociale et politique qui se font écho et se rejoignent à travers le temps et l’espace.

 

Vue d'installation de Suzy Lake, la série Chorégraphie et tour d’adresse, 1976. Dessins à la mine de plomb

LE CORPS EN MOUVEMENT

L’énergie expressive du corps humain est au cœur de l’exposition « Mouvement. L’expressivité du corps dans l’art. »

 

Jutai Toonoo, Sans titre (Paysage), 2008, crayon à l'huile sur papier vélin

LE JOUR DE LA TERRE : JUTAI TOONOO

Jutai Toonoo a passé son existence au Nunavut, saisissant le paysage nordique et la vie de sa communauté dans un style personnel non conformiste et expressionniste.

 

Brendan Fernandes, Comme un Seul IV, 2017, tiré en 2021. Épreuve au jet d'encre sur papier

BRENDAN FERNANDES. FAIRE TOMBER LES FRONTIÈRES ET CRÉER DES ESPACES

Brendan Fernandes, qui travaille souvent à la croisée des arts visuels et de la danse, s’intéresse aux questions de migration, d’identité et de décolonisation, ainsi qu’aux espaces sociaux et politiques.

 

LÉGENDES:  Lady Georgiana Eyre, La vallée de la rivière Don à Toronto, 1857, aquarelle et gouache sur mine de plomb sur papier vélin ivoire, 36.7 x 51.7 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Photo : MBAC; Edgar Degas, Au café-concert, v. 1879–1884, huile sur toile, 65.8 x 46.7 cm. Don de la Fondation Saidye Bronfman, 1995. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Photo : MBAC; Attribué à Basawan et Suraj Gujarati, ​Babur ordonne que la source des Trois amis à Istâlif soit ceinte, folio tiré d'un manuscrit du Babur Nameh, v. 998 AH / v. 1590, encre, aquarelle et or sur papier, folio 26.5 × 15.9 cm. Don de Max Tanenbaum, 1979. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Photo: MBAC; Geoffrey Chaucer, The Works of Geoffrey Chaucer, Kelmscott Press, 1896. Photo : MBAC Bibliothèque et Archives; Vue d’installation de Stan Douglas: 2011 ≠ 1848 au pavillon du Canada dans le cadre de la 59e Exposition internationale d’art – La Biennale di Venezia, du 23 avril au 27 novembre 2022. Photo : Jack Hems, avec la permission de l’artiste, du Musée des beaux-arts du Canada, et de Victoria Miro et David Zwirner; Vue d’installation de Suzy Lake, série Chorégraphie et tour d’adresse, 1976, dessins à la mine de plomb, 66.2 x 51 cm (chacun). Collection MCPC, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Suzy Lake Photo : MBAC; Jutai Toonoo, Sans titre (Paysage), 2008, crayon à l'huile sur papier vélin, 118 x 118 cm. Acheté en 2009. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Succession Jutai Toonoo, Dorset Fine Arts Photo : MBAC; Brendan Fernandes, Comme un Seul IV, 2017, tiré en 2021, épreuve au jet d'encre sur papier, 86.5 x 122.2 cm. Acheté en 2022. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Brendan Fernandes Photo : MBAC

 

Découvrez tous les articles au Musée des beaux-arts du Canada/magazine; veuillez noter que nous n’avons pas été en mesure d’ajouter des articles publiés en décembre à la liste.​ Partagez cet article et abonnez-vous à nos infolettres pour demeurer au courant des derniers articles, expositions, nouvelles et événements du Musée, et en apprendre plus sur l’art au Canada.

Partager cet article: 

À propos de l'auteur