Magazine

L’œuvre de Jeneen Frei Njootli défie le circonscrit et le statique, se projetant plutôt au-delà des notions de temps et d’espace tout en étant inextricablement liée à la vie.
Les appartenances culturelles sont au cœur du travail de Jordan Bennett, qui évoque une vénération particulière pour la connaissance qu’elles portent en elles.
Chaque personne aborde les œuvres à sa manière, et il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon. L’art ne se comprend pas de manière uniforme, c’est une démarche éminemment personnelle.
Le travail d’Edward Burtynsky, Jennifer Baichwal et Nicholas de Pencier traite de l’empreinte de l’activité humaine sur la Terre dans une nouvelle exposition multimédia.
Une exposition soigneusement pensée met à l’honneur Thomas Cole et inscrit dans une dimension internationale ce pionnier de la peinture de paysage américaine qui mérite d’être apprécié des deux côtés de l’...
Joi T. Arcand exprime ses réflexions personnelles en écriture crie pour redynamiser cette langue autochtone et créer un paysage où les termes cris ont une présence affirmée.
Une nouvelle publication s’intéresse à la collection d’art autochtone et à l’histoire de l’art contemporain autochtone au Canada.

Parlons de Mary Pratt

Mary Pratt était l’une des grandes artistes-peintres réalistes du Canada. Les conservateurs Jonathan Shaughnessy et Mireille Eagan parlent de son tableau « Gelée de groseilles » dans le contexte de son œuvre.
Une expérience chamanique a inspiré une œuvre d’art portable unique, aussi belle techniquement qu’audacieuse sur le plan de la conception.