Magazine

Engagé par le Canadian War Memorials Fund pour documenter l’effort de guerre à Halifax, l'artiste britannique Harold Gilman a réalisé une série de dessins détaillés et dynamique pour créer son tableau.
Pionnier de la scène artistique de Vancouver dans les années 1960, Michael Morris est reconnu pour sa pratique collaborative. Une acquisition récente représente ses premières expérimentations avec le Plexiglas.
Sur le thème de l’amour, l’artiste britannique Paul Sandby intègre des études de personnages dans la nature et fait la preuve de son habileté comme graveur novateur.
Photographe amateur passionnée, Lady Aberdeen réalise un livre photo commémoratif empreint d’émotion sur la vie de son fils, faisant ainsi passer des images familiales privées dans la sphère publique.
Parmi plusieurs programmes du Musée aux visiteurs ayant des besoins spéciaux, RAYON D’ART permet aux personnes souffrant de démence et à leurs accompagnateurs de découvrir des œuvres d’art en ayant du plaisir.
Photographe de rue, Levinstein a consacré la majeure partie de son temps libre à arpenter New York où il est passé maître dans l’art de capturer, en caméra cachée, le quotidien des habitants.
Penseurs et artistes sont fascinés par l’extraordinaire capacité de la technologie à transformer le monde, et ce, depuis bien plus longtemps que l’apparition des changements climatiques induits par l’humanité.
Dans la salle B204 du Musée des beaux-arts du Canada est actuellement présentée une sélection d’œuvres contemporaines acquises par le directeur Marc Mayer.
Après dix années à la barre du Musée des beaux-arts du Canada, Marc Mayer quitte le musée d’art le plus prestigieux du pays. Katherine Stauble saisit l’occasion pour revenir avec lui sur ses réussites les plus...