Magazine

Découvrez les récits derrière l’œuvre d’art. Les articles du Magazine, chaque mois dans votre boîte courriel.    Abonnez-vous maintenant

Représentants de toutes les régions du Canada, les cinq finalistes du Prix Sobey pour les arts 2019 ont été dévoilés.
Au faîte de sa célébrité dans les années 1960 et 1970, la photographe Nina Raginsky a représenté avec sensibilité des personnes de tous horizons.
Hajra Waheed se sert de l’art pour comprendre le pouvoir, les privilèges, la sécurité et la surveillance, autant de sujets qui la préoccupent depuis l’enfance.
On devine, dans les photos de Brodie Whitelaw, Bruce Metcalfe et Max Sauer, la quête d’un style « moderne » dans le jeu des détails, des textures, des motifs ainsi que dans la composition des blocs tonals ou...
L'œuvre « Vous êtes sortis du secteur américain » de Ron Terada a une forte résonance dans le climat politique actuel et sa pertinence est universelle à toutes les frontières.
Plutôt qu’une recherche d’une véritable ressemblance, les portraits de Paul Gauguin sont des investigations inventives du genre, des explorations de l’idée même de ce qu’un portrait pourrait être.
John Greer a renouvelé sa pratique sculpturale en Italie, en 1986, lorsqu’il a choisi de revenir aux techniques et aux matériaux traditionnels sans renier son engagement aux idéaux de l’Art conceptuel.
Le compositeur américain Rob Kapilow composera une œuvre inspirée de la sculpture d’araignée monumentale de Louise Bourgeois, Maman.
Isuma représente le Canada à la Biennale de Venise 2019 et apportera le point de vue inuit sur le transfert forcé des familles en vue d’une réappropriation de l’histoire aujourd’hui et d’un avenir différent.